Evasion — Peuples Amants —

Date de Sortie: 03/1999

Nombre de Titres: 14

Toute l’intensité des polyphonies. Six filles qui ne tiennent pas en place butinent dans tous les répertoires, six voix qui vagabondent avec une gracieuse aisance d’un créole à l’autre, de la langue antandroy du sud de Madagascar, au latin du cubain Compay Segundo au réunionnais Gilbert Pounia.

En évitant le ‘à la manière de, ce combo féminin apprivoise les langues, les tonalités, les scansions, préférant au mimétisme d’une technique vocale, l’expression d’une couleur, d’un paysage, d’une philosophie collective sous-jacente, ce qui est l’essence même du pourquoi d’un chant populaire.

Ainsi lorsqu’elles interprètent une mélopée vénézuélienne, un chant d’amour russe, une complainte des ghettos juifs, le font-elles avec le tempérament de leur génération. Des citoyennes du monde qui manifestent à travers leur répertoire beaucoup de perspicacité.

En exhumant des hymnes qui un temps furent ceux de pays tout entier, en soulignant des filiations esthétiques, en mettant l’accent sur des modes vocaux avec leur particularisme, en jouant sur des registres émotionnels, du sacré au profane, EVASION sculpte la matière sonore de cette invitation au voyage.

Tempos légers ou élans volcaniques, de la même galaxie que Giovanna Marini, EVASION, superbe kaléidoscope, est une manière de souligner le fabuleux vivier des voix du monde, et à contrario, par ces temps d’équarrissage ou d’exclusion des cultures, comme une ode au pluralisme.