Tags

Articles Similaires

Réseau Social

Kimmo Pohjonen — Kluster —

Date de Sortie: 03/2004

Nombre de Titres: 10

Virtuosité et volume sonore. Ouragan musical. Improvisateur délirant. il se bat avec son accordéon comme si c’était un alligator ! musique explosive, sauvage, inouïe ! Performance.

Un O.V.N.I dans le monde du piano à bretelles’ !

Deux accordéons volages, inventifs, voltigeurs, doublés par des traitements électroniques, des voix loufoques et des percussions syncopées vous entraînent dans une frénétique sarabande, un monde parallèle, unique, extraordinaire.

Ce phénomène finlandais représente en fait le croisement possible, entre Yngwie Malmsteen, Astor Piazzolla, Phil Minton et Brian Eno !

Un univers onirique, déchaînement chamanique, audacieux et fort… Une véritable découverte !

Virtuose de l’accordéon chromatique (cinq rangées de boutons).

Initié par son père à l’âge de dix ans.

Formé à l’académie Sibelius, Helsinki, section’ musique traditionnelle et classique’.

Étudie aussi en Argentine et en ‘Tanzanie !

Accompagne une dizaine de groupes traditionnels ou pop-rock. Développe un style de jeu très physique.

Se familiarise avec l’utilisation de micros et d’effets.

Boulimique, participe en six ans, à l’enregistrement de soixante cinq albums !

Trente recèlent compositions et arrangements de son cru.

La Scandinavie serait-elle un réservoir d’accordéonistes géniaux ‘

Nous connaissions Lars Hollmer et Maria Kalaniemi (entre autres), voici Kimmo Pohjonen qui ose tout sur son accordéon chromatique, grosse boîte à cinq rangées de boutons : du traditionnel au jazz, du rock au contemporain, rien ne lui échappe.

Kimmo Pohjonen est tombé dans l’accordéon à l’âge de dix ans, à une époque (les années soixante-dix) où le goût pour cet instrument était encore inavouable, même en Finlande.

Adolescent, il suit un cursus en musique classique et traditionnelle à l’Académie Sibélius d’Helsinki, avant de se passionner pour les musiques improvisées, où il trouve pleinement à s’exprimer.

Il étudie aussi hors de Finlande, en Tanzanie (mbira) et en Argentine, et se fait connaître avec grand bruit il y a cinq ans