Tags

Articles Similaires

Réseau Social

Yé Lassina Koulibaly — Djembé Du Burkina Faso —

L’INSTRUMENTISTE :

Musicien et danseur depuis son enfance au Burkina Faso et au Mali, Yé Lassina Coulibaly a très tôt animé des mariages, baptêmes et spectacles.

Il a pratiqué de nombreux instruments de percussion avant d’enseigner la danse et le djembé à Bourges et en Europe.

Depuis 1987, avec son groupe Yan Kadi Faso, il donne de nombreux spectacles et participe à un grand nombre de festivals.

Depuis quelques années, il cherche a créer une musique exploitant toutes les possibilités mélodiques des instruments traditionnels d’Afrique de l’Ouest.

Cette démarche le conduit à retourner en Afrique travailler avec quelques-uns des meilleurs instrumentistes du Burkina Faso et du Mali. Il travaille également avec des professionnels de la musique Mandingue en France, dont l’enthousiasme lui permet de proposer des concerts savoureux.

L’INSTRUMENT :

LE DJEMBE’ L’INSTRUMENT EMBLEMATIQUE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

Le djembé, l’instrument absolu, emblématique.

S’il n’en restait qu’un, ce serait celui-là, sans aucun doute.

Ce diable de tambour en forme de calice fait l’unanimité.

Il est intéressant de remarquer cet engouement exponentiel pour un instrument qui se vend plus que jamais.

Les occidentaux ont tendance à vouloir frapper et tenir des rythmes exceptionnels, ils cherchent la performance et le son.

Les africains cherchent ‘tout simplement à faire parler l’instrument, à lui faire dire quelque chose.

Que les publics directement concernés comprennent.

Le djembé est un instrument thérapeutique, c’est pourquoi les modalités de sa fabrication sont primordiales.

Le choix du bois a pour objet principal d’obtenir les meilleures notes, il est traité et soigné avant le montage de la peau de chèvre.

Véritable langage musical et spirituel, le djembé trouve ici toute sa dimension.