Cordae — Dancem lo branle les musiciens de Molières —

Date de Sortie: 10/2003

Nombre de Titres: 44

A quelques kilomètres au nord-ouest de Caussade dans le Bas-Quercy, le canton de Molières demeura longtemps une étonnante pépinière de musiciens.

Joueurs de violon et de clarinette se partageaient encore à la veille de la seconde guerre mondiale l’animation des noces, des tourins, des soirées d’effeuillage de ma’s, des soirées de battages, des bals de carnaval, des cavalcades… à côté de quelques orchestres de cuivres qui avaient depuis la fin du siècle dernier le monopole des fêtes votives.

Nous avons eu la chance de rencontrer deux musiciens témoins de cette époque : Armand Boyer ancien violoneux et joueur de saxophone, et Arthur Ginibre joueur de flûte à bec et de clarinette. Ce dernier doué d’une étonnante mémoire se rappelle parfaitement aujourd’hui du répertoire de son père, Cyprien Ginibre, fameux joueur de clarinette qui de 1905 à 1950 anima la plupart des f’tes de la région. En sus de plusieurs danses aujourd’hui quasiment oubliées (branle siaus, branle de la retirada, rotlèu, filoseta, Marie-Congo, Planti un caul…) interprétées à la clarinette, au saxo, à la flûte à bec, ou à l’harmonica, vous entendrez dans ce nouveau disque compact, des chansons pour la plupart extrêmement anciennes notamment des chants de mal-mariés et des chants de meuniers. Ce disque est accompagné d’un livret de 96 pages comportant 30 photos.